CSC

Cérémonie d’ouverture de la session ordinaire du CSC au titre du mois de Juin 2021

Le Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), Dr Sani Kabir, a procédé à la cérémonie d’ouverture de la session ordinaire du CSC au titre du mois de juin 2021 ce lundi 28 à  son cabinet.

Le projet d’ordre du jour de la session porte sur les points suivants : Examen et adoption du PV de la session du mois de mai 2021 ; Informations sur le CSC ; Examen et adoption du rapport du groupe de travail chargé de la répartition du fonds d’aide à la presse au titre des années 2019 et 2020 ; Examen et adoption des rapports des commissions d’instructions.

Dans son allocution, le Président du CSC a insisté sur le point relatif à l’examen et l’adoption du rapport du groupe de travail chargé de la répartition du fonds d’aide à la presse  au titre des années 2019 et 2020. Il vous souviendra qu’un groupe de travail avait été mis en place le 7 juin 2021 et avait pour mission : de fixer les barèmes suivant les critères définis aux articles 12 à 19 de la délibération n°0020/CSC du 31 mai 2019 déterminant les conditions d’éligibilités au Fonds d’aide à la presse et les modalités de son attribution ; d’étudier les dossiers de demandes d’aides soumises par les entreprises ou organes de presse ; de sélectionner les demandes jugées éligibles ; de classer les demandes jugées éligibles par ordre de mérite ; de proposer la répartition du Fonds selon des quotas entre les catégories de médias.

Dr SANI Kabir a tenu à rappeler  aux responsables des médias et entreprises de presse avec lesquels le CSC a souvent quelques incompréhensions sur le nouveau cadre législatif et règlementaire du CSC relativement à la subvention accordée aux entreprises de presse privées. En effet, la loi N°2012-34 du 07 juin 2012 portant composition, attributions et fonctionnement du CSC modifiée et complétée par la loi N°2018-31 du 16 Mai 2018 dispose en son article 10 (nouveau) que  «le Conseil Supérieur de la Communication gère le fonds d’aide à la presse et veille à sa bonne utilisation. Ce fonds est destiné à la formation des journalistes et à l’acquisition des équipements pour les entreprises de presse. Le soutien des entreprises de presse est indirect. En aucun cas, il ne peut concerner le fonctionnement courant de celles-ci….. Une délibération du Conseil Supérieur de la Communication détermine les conditions d’éligibilité au fonds d’aide à la presse et les modalités de son attribution ». Le CSC a reçu au total, cinquante-deux (52) dossiers des organes audiovisuels et de la presse écrite pour la demande du fonds d’aide à la presse au titre des années 2019 et 2020 dont vingt-six (26) Radios, quatorze (14) télévisions et douze (12) journaux de la presse écrite.

Actualités

Le Président du Conseil Supérieur de la Communication, Dr Sani Kabir, a procédé ce jeudi 16 Décembre 2021, à l'ouverture de la journée d'échanges sur le rôle et la responsabilité des médias dans la préservation de la paix et la quietude entre les communautés à Diffa dans la salle de réunion de la Chambre Régionale d'Agriculture (CRA).

Ce samedi 04 décembre 2021, le CSC , a procédé au lancement du colloque international sur les 30 ans de régulation au Niger au Centre de conférences international Mahatma Gandhi de Niamey. Avec pour thème : " Régulation des médias à l'ère du numerique: presse en ligne, réseaux sociaux et diffusion par satellite ", le CSC souhaite analyser les défis auxquels font face les régulateurs des médias à l' ère du numérique et le choc avec les réseaux sociaux.