CSC

Autorisations

Dispositions générales

Le Conseil Supérieur de la Communication agissant au nom de l’Etat délivre les autorisations aux éditeurs et aux distributeurs de services de communication audiovisuelle ainsi qu’aux opérateurs de multiplex, conformément aux textes en vigueur.

L’autorisation est assortie d’un cahier de charges signé entre le Conseil Supérieur de la Communication et le titulaire.

Le Conseil Supérieur de la Communication doit répondre aux demandes d’autorisation dans un délai de quarante-cinq (45) jours.

Conditions de création

Toute personne physique ou morale a le droit de créer, d’installer et d’exploiter un organe d’édition de service de communication audiovisuelle privé associatif communautaire à condition de se constituer sous forme de société de droit nigérien, conformément aux textes en vigueur.

Conditions d’installation

L’installation d’un organe d’édition de service de communication audiovisuelle privé, associatif ou communautaire est subordonnée à l’attribution d’une fréquence ou d’un numéro logique.

Conditions d’exploitation

Sauf pour les médias d’Etat, la durée des autorisations est de dix (10) ans pour tous les services d’édition de communication audiovisuelle. 

Les autorisations peuvent être reconduites par le Conseil Supérieur de la Communication, pour une durée identique, a des conditions bien précises.

Consulter les délibérations du CSC relatives aux procédures :

Actualités

Le Président du Conseil Supérieur de la Communication, Dr Sani Kabir, a procédé ce jeudi 16 Décembre 2021, à l'ouverture de la journée d'échanges sur le rôle et la responsabilité des médias dans la préservation de la paix et la quietude entre les communautés à Diffa dans la salle de réunion de la Chambre Régionale d'Agriculture (CRA).

Ce samedi 04 décembre 2021, le CSC , a procédé au lancement du colloque international sur les 30 ans de régulation au Niger au Centre de conférences international Mahatma Gandhi de Niamey. Avec pour thème : " Régulation des médias à l'ère du numerique: presse en ligne, réseaux sociaux et diffusion par satellite ", le CSC souhaite analyser les défis auxquels font face les régulateurs des médias à l' ère du numérique et le choc avec les réseaux sociaux.