CSC

Vulgarisation des textes du CSC : Le CSC poursuit à Agadez

Le Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), Dr SANI Kabir, a procédé ce jeudi 2 Septembre 2021, dans la salle de réunion de la Maison de la Culture d' Agadez à la cérémonie d'ouverture de l’atelier de vulgarisation des textes du CSC.

Après avoir exprimé sa profonde gratitude aux autorités administratives et coutumières de la Région d' Agadez en particulier à Monsieur Sadou SOLOKÉ, Gouverneur de la région d'Agadez, pour l’accueil convivial et chaleureux dont lui-même et sa délégation ont fait l'objet.
L'accès équitable aux médias d'Etat, les procédures de saisine et conditions d'attribution de la carte de presse professionnelle sont les trois textes sur lesquels les échanges ont porté.
L'objectif visé à travers cette démarche consiste à renforcer les capacités des acteurs médiatiques, des partis politiques, des OSC, des autorités administratives et coutumières et des FDS de la région d'Agadez sur ces différents textes.
Cette activité de vulgarisation des textes du CSC, rappelons le, a été réalisée avec  l’appui financier de l’Union Européenne et mis en œuvre par le projet d’appui à la CENI et au CSC pour des élections crédibles, inclusives et apaisées au Niger (Institut électoral pour une Démocratie Durable en Afrique EISA).

Actualités

Le Président du Conseil Supérieur de la Communication, Dr Sani Kabir, a procédé ce jeudi 16 Décembre 2021, à l'ouverture de la journée d'échanges sur le rôle et la responsabilité des médias dans la préservation de la paix et la quietude entre les communautés à Diffa dans la salle de réunion de la Chambre Régionale d'Agriculture (CRA).

Ce samedi 04 décembre 2021, le CSC , a procédé au lancement du colloque international sur les 30 ans de régulation au Niger au Centre de conférences international Mahatma Gandhi de Niamey. Avec pour thème : " Régulation des médias à l'ère du numerique: presse en ligne, réseaux sociaux et diffusion par satellite ", le CSC souhaite analyser les défis auxquels font face les régulateurs des médias à l' ère du numérique et le choc avec les réseaux sociaux.