CSC

Ouverture de la session ordinaire du CSC au titre du mois de Mars 2021

Ce mercredi 24 mars 2021, le Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC),  Dr SANI Kabir, a procédé à la cérémonie d’ouverture de la session ordinaire du CSC au titre du mois de Mars 2021. Cette cérémonie  s’est tenue dans la salle de réunion du cabinet du Président du CSC. La  session intervient après les tragiques événements qui se sont produits dans le département de Ouallam (région de Tillabéry) et tout récemment dans le département de Tillia (région de Tahoua) occasionnant la mort de plusieurs de nos compatriotes. En cette douloureuse circonstance, Dr SANI Kabir, a condamné cette barbarie des groupes armés terroristes, il a adressé ses condoléances les plus émues aux familles des victimes et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés. Cette session intervient également après l’arrêt de la Cour constitutionnelle validant le deuxième tour de l’élection présidentielle parachevant ainsi le processus électoral engagé depuis le 13 décembre 2020.

« Je profite de cette tribune pour saluer la maturité du peuple nigérien tout au long de ce processus et présenter mes sincères félicitations au Président élu Bazoum Mohamed et lui souhaiter plein de succès. »  Signé le Président du CSC.

Conformément aux prescriptions de la Constitution du 25 novembre 2010, « Il est de notre devoir, en tant que Régulateur des médias de redoubler de vigilance et d’agir sans faiblesse, pour l’intérêt supérieur de la Nation, au cours de ces périodes sensibles. Nous devrons, dis-je, veiller à l’obligation des médias de favoriser le débat démocratique et de promouvoir les droits humains fondamentaux, les langues et les produits sportifs et culturels nationaux, l’unité nationale, la tolérance et la solidarité, la paix et la sécurité, entre les différentes communautés, ainsi que la lutte contre toutes formes de discrimination . C’est pourquoi  je réitère  à nouveau mon invitation aux journalistes à un traitement rigoureux de l’information relativement à toutes ces tensions, pour que l’essentiel des valeurs républicaines de notre nation soit jalousement sauvegardé, c’est-à-dire : l’unité nationale, la cohésion sociale et la paix, dans le respect de la diversité, du pluralisme d’opinions et du droit du public à l’information. » a rappelé Dr SANI Kabir.

Le projet d'ordre du jour de la présente session qui durera cinq (5) jours s’articule autour des points suivants: Examen et adoption du Procès-Verbal de la session du mois de Février 2021 ; Informations sur le CSC ; Examen et adoption des rapports d’étape de monitoring radio et relais régionaux de l’élection présidentielle 2ème tour du 21 février 2021 ; Examen et adoption des travaux des commissions d'instruction; Examen et adoption du projet de délibération définissant les modalités d’attribution des numéros logiques aux services d’édition de communication audiovisuelle .

Actualités

Le Président du Conseil Supérieur de la Communication, Dr Sani Kabir, a procédé ce jeudi 16 Décembre 2021, à l'ouverture de la journée d'échanges sur le rôle et la responsabilité des médias dans la préservation de la paix et la quietude entre les communautés à Diffa dans la salle de réunion de la Chambre Régionale d'Agriculture (CRA).

Ce samedi 04 décembre 2021, le CSC , a procédé au lancement du colloque international sur les 30 ans de régulation au Niger au Centre de conférences international Mahatma Gandhi de Niamey. Avec pour thème : " Régulation des médias à l'ère du numerique: presse en ligne, réseaux sociaux et diffusion par satellite ", le CSC souhaite analyser les défis auxquels font face les régulateurs des médias à l' ère du numérique et le choc avec les réseaux sociaux.