CSC

Ouverture de la session ordinaire du CSC au titre du mois de janvier 2021

Ce lundi 18 janvier 2021, le Président du CSC Dr Sani Kabir, a procédé à l’ouverture de la première session ordinaire du CSC au titre de l’année 2021 pour le mois de janvier.

« Notre pays a organisé, avec satisfaction, les élections régionales et municipales le 13 décembre 2020 suivies de l’élection présidentielle 1er tour couplée aux législatives le 27 décembre dernier.

A cet effet, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) avait adopté des textes spécifiques sur la couverture médiatique des différentes campagnes électorales en garantissant aux partis politiques l’accès équitable et aux candidats l’accès égal aux médias publics et privés.

Pour les élections législatives, sur les 83 partis dont les listes ont été validées par la Cour Constitutionnelle, le rapport d’étape dressé par le CSC fait ressortir que 51 partis politiques ont bénéficié gratuitement de la part du CSC de l’enregistrement, le montage et la diffusion de leurs messages

Au cours de la campagne pour l’élection présidentielle qui a enregistré 30 candidatures validées par la Cour Constitutionnelle, le Conseil Supérieur de la Communication a garanti l’égalité d’accès aux médias publics aux candidats à travers quatre formats : les portraits, les messages, un entretien sur le programme du candidat et la couverture médiatique d’un rassemblement (meeting) du candidat dans chaque chef-lieu de région. Sur les trente candidats engagés dans la course à la présidentielle, le rapport d’étape fait ressortir que 27 ont profité de cette opportunité offerte par le CSC. » a rappelé Dr SANI Kabir.

Le projet d’ordre du jour de la session s’articule autour des points suivants : Examen et adoption du Procès-Verbal de la session du mois de décembre 2020 ; Informations sur le CSC ; Examen et adoption du Rapports d’étape du monitoring des élections législatives couplées à la présidentielle 1er tour du 27 décembre 2020 ; Examen et adoption des travaux des commissions d’instruction.

Dans son allocution, le Président du CSC a exprimé ses sincères remerciements aux différents partenaires, notamment EISA sur financement de l’Union Européenne, l’OIF, CFI, qui ont accompagné le CSC tant dans la formation des journalistes, des membres et personnel administratif du CSC, que dans le renforcement du dispositif technique du CSC.

Dr SANI Kabir, a une fois de plus, fait appel aux responsables des médias leur responsabilité sociale au cours de ces périodes de campagne électorale « Les journalistes doivent en particulier veiller au respect strict des règles éthiques et déontologiques et surtout à la diffusion des messages incitant à la haine, à la violence ou des propos diffamatoires véhiculées au cours des propagandes électorales »

Actualités

Le Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), Dr SANI Kabir, a remis ce jeudi 1er Avril 2021, un témoignage de satisfaction à Monsieur Koshin Mohammed Aden et Monsieur Khaldoun Dudin, pour leur inestimable contribution dans le cadre de l'installation du dispositif de monitoring mis en place par le projet d'appui au CSC-Niger financé par l'Union Européenne avec l'appui technique de Eisa pour des élections crédibles,  inclusives et apaisées 2020-2021.

Ce mercredi 24 mars 2021, le Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC),  Dr SANI Kabir, a procédé à la cérémonie d’ouverture de la session ordinaire du CSC au titre du mois de Mars 2021.

Le Conseil Supérieur de la Communication en collaboration avec l'UNICEF a lancé le 09 juin 2020, un concours à l'intention des acteurs des médias sur le thème, Covid 19: Pour chaque enfant un champion : la crise du covid 19 est une crise des droits de l'enfant.