CSC

Migration : Le Président du CSC salue le travail du réseau des journalistes nigériens spécialisés sur les questions migratoires

Quel est le regard du CSC sur le traitement de l’information par les médias nigériens sur la problématique migratoire ? La question a été posée au Dr Kabir Sani lors d’un entretien avec TV5 Monde.

Selon le Président du CSC, les médias nigériens n’étaient pas très actifs, pendant longtemps, sur la question de la migration. Une des raisons est qu’il n’y avait pas de journalistes spécialistes de la question. Cela a été corrigé puisqu’aujourd’hui, le Niger dispose d’un réseau de journalistes travaillant sur la migration. Saluant les efforts de ce réseau,  le Président du CSC a indiqué que cette initiative a été opportune, pour donner un visage humain à la migration. « On ne quitte jamais son pays pour rien. Il y a souvent des drames sociaux et des tragédies derrière la migration mais aussi pendant, avec toutes les pertes en vies humaines. Il était important que tous ces aspects soient sus et expliqués, à travers les médias ».

Pour le Président du CSC, un bon traitement de l’information migratoire peut également permettre de faire ressortir les aspects positifs de la migration, comme c’est le cas au Maroc ou des migrants sont bien intégrés et contribuent à la richesse culturelle de leur terre d’accueil.

«  Il faut donc que les médias expliquent la cause des migrations et comment trouver des solutions. C’est dans cette dynamique que travaille le réseau des journalistes nigériens sur questions migratoires» a-t-il souligné, avant d’ajouter qu’il est important que la migration n’est pas forcement la solution et que les solutions doivent être trouvées en Afrique, continent à fort potentiel pouvant bénéficier aux générations actuelles et futures.

Actualités

La fin de la formation en communication institutionnelle des agents du CSC qui a duré 5 jours a été sanctionnée par la remise des attestations de participation aux récipiendaires.
Merci à l'Union Européenne pour le financement et EISA pour la mise en œuvre de cette activité.

Dans le cadre de l'appui au Renforcement des Capacités des Institutions Gouvernementales, le Président du Conseil Supérieur de la Communication ( CSC), Dr SANI Kabir a procédé, ce jeudi 18 Novembre 2021, à la signature de Convention avec le Projet Sahel Human Voice in Governance Activity ( SHIGA ).

L' objectif de cette convention est de fournir des services et une assistance technique pour aider les Institutions gouvernementales ciblées à atteindre leurs buts et objectifs à travers les activités de gouvernance au Niger.