CSC

Cérémonie d’ouverture de la session ordinaire du CSC au titre du mois de Mai 2021

Le Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), Dr SANI Kabir, a procédé à l’ouverture de la session ordinaire du CSC au titre du mois de Mai 2021 ce lundi 24 Mai 2021 à son cabinet.

Cette session intervient quelques jours après la fête de Ramadan, Dr SANI Kabir a présenté en son nom et au nom de tout le personnel du CSC, ses meilleures vœux à toute la Oumma islamique du Niger en général et à l’ensemble des journalistes en particulier.
Le projet d’ordre du jour de la présente session porte sur les points suivants :
Examen et adoption du Procès-verbal de la session ordinaire du mois d’avril 2021 ; Informations sur le CSC ; Examen et adoption des rapports des commissions d’instruction ; Examen et adoption du rapport général des élections 2020-2021 et questions diverses.
Le point relatif à l’examen et l’adoption du rapport général des élections 2020-2021. Il vous souviendra qu’un groupe de travail a été mis en place le 7 Avril 2021, avec pour mission de consolider les différents rapports d’étape pour produire un rapport général sur les élections régionales et municipales, législatives et présidentielles 2020-2021. Ce groupe de travail a pris en compte toutes les observations et amendements du Conseil et a produit le rapport général, qui sera examiné et adopté au cours de cette session. Ce rapport couvre à la fois la préparation et le suivi des scrutins pour les élections municipales et régionales du 13 Décembre 2020, des législatives couplées à la présidentielles 1er tour du 27 Décembre 2020 et de l’élection présidentielle 2ème tour du 21 février 2021. « C’est le lieu de féliciter ceux qui ont eu en charge ce travail et qui ont produit un rapport de qualité » a souligné le Président du CSC.
En marge de la présente session, pour l’exécution du volet formation des journalistes au titre du fonds d’aide à la presse 2018, le Conseil Supérieur de la Communication et l’Institut de Formation aux Techniques de l’information et de la Communication (IFTIC) procéderont à la signature d’une convention.
La loi 2018-31 du 16 Mai 2018, modifiant et complétant la loi n°2012-34 du 07 juin 2012, portant composition, attributions, organisation et fonctionnement du Conseil Supérieur de la Communication en son article 10 (nouveau) dispose : «le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) gère le fonds d’aide à la presse et veille à sa bonne utilisation.
Ce fonds est destiné à la formation des journalistes et à l’acquisition des équipements pour les entreprises de presse etc …………. ».
C’est dans cette optique que ladite convention a pour objet la formation de cent vingt (120) journalistes et assimilés au titre du fonds d’aide à la presse 2018.
L’enveloppe prévue permettra :
La formation de vingt (20) journalistes et assimilés en formations diplômantes dont le montant s’élève à Trente-neuf millions cinquante mille (39 050 000) F CFA TTC.
L’IFTIC apportera aussi son appui technique à l’organisation de plusieurs ateliers thématiques de formations au profit de cent (100) journalistes et assimilés d’un coût total de 19 686 135 Francs CFA.

Actualités

En marge de la semaine des relais régionaux, le Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), Dr SANI Kabir, accompagné par sa délégation, a effectué une visite des médias implantés dans la ville de Zinder ce jeudi 7 octobre 2021.

Cet après midi du mercredi 6 octobre 2021, les Relais Régionaux du CSC (Agadez, Diffa, Dosso, Maradi, Tahoua, Tillabery et Zinder ) en la présence du Président du CSC, ont échangé sur les missions qui leur sont assignées.