Les Attributions du CSC

Le Conseil Supérieur de la Communication veille:

  • Au respect de la mission de service public conférée aux médias d'État ;

  • Au respect de la déontologie en matière d'information et de communication ;

  • Au respect de l'accès équitable et effectif des citoyens, des associations et des partis politiques aux moyens publics d'information et de communication ;

  • Au respect de la réglementation en vigueur en matière de communication et d'exploitation ;

  • Au respect des statuts des professionnels de la communication ;

  • Au respect de la pluralité d'opinion dans les médias publics et privés ; à la promotion et au développement des technologies de l'information et de la communication ;

  • A la formation du personnel, à sa professionnalisation et au renforcement de ses capacités ;

  • Au contrôle du contenu et des modalités de programmation des émissions de publicité diffusées par les chaînes de radio et de télévision publiques, privées, communautaires et associatives ;

  • A la protection de l'enfance et de l'adolescence dans la programmation des émissions diffusées par les entreprises publiques et privées de la communication audiovisuelle ;

  • A la promotion du sport et de la culture nigérienne dans la programmation des émissions diffusées par les entreprises publiques et privées de la communication audiovisuelle.