Session Ordinaire du CSC au titre du mois de Novembre 2019

par Super User

Ce Jeudi 28 Novembre 2019, s’est tenue dans la salle habituelle de réunion au cabinet du Président du CSC, la cérémonie d’ouverture de la session ordinaire au titre du mois de Novembre 2019.

 

Les points inscrits à l’ordre du jour de la session sont les suivants : Examen et adoption du procès-verbal de la session du mois d’octobre 2019 ; Information sur le CSC ; Examen et adoption du rapport du groupe de travail chargé de la répartition du fonds d’aide à la presse 2018.

Le Président du Conseil Supérieur de la Communication, Dr Sani Kabir, a particulièrement insisté sur le rapport du groupe de travail chargé de la répartition du fonds d’aide à la presse au titre de l’année 2018. Dans son allocution, Dr Sani Kabir, a rappelé aux responsables des médias et entreprises de presse le nouveau cadre législatif et règlementaire en effet, la loi n°2012-34 du 07 juin 2012 portant composition, attributions et fonctionnement du CSC modifiée et complétée par la loi N°2018-31 du 16 Mai 2018 dispose en son article 10 (nouveau) que  «le Conseil Supérieur de la Communication gère le fonds d’aide à la presse et veille à sa bonne utilisation. Ce fonds est destiné à la formation des journalistes et à l’acquisition des équipements pour les entreprises de presse. Le soutien des entreprises de presse est indirect. En aucun cas, il ne peut concerner le fonctionnement courant de celles-ci » ; c’est dire aussi que le fonds d’aide à la presse, contrairement au passé, est désormais indirect. Ce groupe de travail qui a eu dix-sept jours pour déposer son rapport était chargé de :

- Fixer les barèmes suivant les critères définis aux articles 12 à 19 de la délibération n°0020/CSC du 31 mai 2019 déterminant les conditions d’éligibilités au fonds d’aide à la presse et les modalités de son attribution ;

- Etudier les dossiers de demandes d’aides soumises par les entreprises ou organes de presse ;

- Sélectionner les demandes jugées éligibles par ordre de mérite ;

- Classer les demandes jugées éligibles par ordre de mérite ;

- Proposer la répartition du Fonds selon des quotas entre les catégories de médias.

 

 

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.

Commentaires