Séminaire de Planification Stratégique CSC-MRC-CNCN

par Super User

Le Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), Dr Sani Kabir, a procédé ce matin à Dosso dans la salle de Reunion de l’hôtel Galaxie à l’ouverture du Séminaire de Planification

CSC (Conseil Superieur de la Communication)- MRC (Ministère de la Renaissance Culturelle)- CNCN (Centre National de Cinématographie du Niger) avec  l’appui financier de l’UNICEF. Ce seminaire qui a pour theme: la promotion des Droits de l’Enfant durera trois (3) jours et a vu la participation du Secrétaire Général du Gouvernorat de Dosso, de la Représentante residente de l'UNICEF, le Représentant du Ministère de la Renaissance Culturelle, l'Honorable Sultan de Dosso et aussi des participants représentants le Ministère de la Population ,le Ministère de la protection de l’enfant et de la promotion de la femme , le Médiateur de la République, le Celtho , les Medias , le Conseil Regional de la Jeunesse etc....

Dans son allocution, Dr Sani Kabir, a exprimé ses sincères remerciements au Gouverneur de Dosso ainsi qu à tous ses collaborateurs pour l’accueil qui leur a été réservé. Il a également exprimé sa profonde gratitude à l’endroit du l’UNICEF pour la poursuite des reflexions autour de l agenda commun au centre duquel se trouvent la protection des enfants et la promotion de leurs droits.

Dr Sani Kabir, a poursuivi son allocution en rappelant la mission du CSC qui est d’assurer et de garantir la liberté et l independance des moyens de communication audiovisuelle, de la presse écrite et électronique dans le respect de la loi. Il a entre autres, pour missions de veiller :

- au respect de la mission de service public conférée aux médias d’Etat et aux médias privés

- à la protection de l’enfance et de l’adolescence dans la programmation des émissions diffusées par les entreprises publiques et privées de la communication audiovisuelle.

- à la promotion du sport et de la culture nigérienne dans la programmation des émissions diffusées par les entreprises publiques et privées de la communication audiovisuelle.

En vue d’assurer la protection de ce public vulnérable, et de veiller à la promotion du sport et de la culture nigérienne dans la programmation des émissions par les médias audiovisuels, le Conseil Supérieur de la Communication a pris, respectivement la délibération N° 001/CSC du 10 février 2015, déterminant les modalités de protection de l’enfance et de l’adolescence dans la programmation des émissions diffusées par les médias audiovisuels publics et privés et la délibération N°0019/CSC/ du 15 avril 2019 déterminant les modalités de promotion des arts et de la culture nigériens par les médias publics nigériens.

Avec ces textes règlementaires, le CSC assure le monitoring des médias pour veiller au respect de cette protection et de la programmation des émissions sur la promotion du sport et de la culture nigériens.

C’est donc pour renforcer davantage nos capacités en la matière afin de satisfaire convenablement  aux exigences de ces textes législatifs et règlementaires que nous avions engagé des discussions avec l’UNICEF.

L’objectif de ce seminaire dont le thème est “la promotion des droits de lEnfant ” est de contribuer à  repenser les stratégies de plaidoyer, de communication et de dialogue sur les thèmes de sociétés affectables les femmes et les enfants du Niger avec une perspective sur les générations futures.

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.

Commentaires