Mission d’évaluation des cahiers de charges, de contrôle de conformité Technique des médias et sensibilisation sur la préservation de la quiétude sociale.

par Super User

 

Dans le cadre de ses missions de régulateur, le CSC a entrepris une vaste mission lui permettant de faire le point sur la  situation technique des medias privés et communautaires d’une part, et d’autre part sensibiliser les acteurs de ces médias sur la nécessité de préserver la paix et la quiétude au sein de nos communautés. En effet cette mission est financée par la Coopération Danoise et mise en œuvre par OXFAM. Il s’agit de trois (3) missions concomitantes à l’intérieur du pays et un comité de vérification à Niamey. A cet effet, trois (3) axes sont prévus et la communauté urbaine de Niamey :

1.      Niamey – Tillabéry – Dosso + Torodi + Gaya et Doutchi+ Balleyara- Makolodi-Terra etc.

2.      Niamey – Tahoua – Agadez + konni + Arlit etc.

3.      Niamey -  Maradi – Zinder – Diffa + Aigué + Madaoua+ Matamèye + Dakoro+magaria etc.

4.      Communauté urbaine de Niamey

Ces missions sont composées de trois (3) personnes. Ces délégations sillonneront les zones précitées. Les conseillers ont pour rôle de sensibiliser les responsables et animateurs de radios privés, sur la nécessité de préserver la paix et la quiétude sociale à travers leurs médias. Le rôle des directeurs centraux est de faire le contrôle des grilles des programmes et des registres d’antenne, de contrôler la conformité des normes techniques de radios privées et communautaires et l’évaluation des cahiers des charges signés en 2014.

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.

Commentaires