Cérémonie de Restitution des résultats des études d’audiences des radios et télévisions basées à Niamey ce 5 Décembre à la Maison de la Presse :

par Super User

le Conseil Supérieur de la Communication offre un outil d’aide aux décisions au Niger

« Ces études ont pour finalité de permettre aux radios et télévisions d’une part de mesurer la valeur économique des espaces réservés à la publicité ainsi que la pertinence de leurs choix éditoriaux ; et d’autre part d’améliorer le contenu des programmes et la qualité des émissions en tenant compte désormais des besoins et préférences exprimés par les citoyens », déclare Monsieur Abdourahamane Ousmane, Président du CSC.

Le Conseil Supérieur de la Communication CSC-Niger initiateur de ces études financées par la Coopération Danoise DANIDA, à travers le consortium IMS-IPAO-Article 19, vise à travers ce travail de recherche scientifique, entre autres, à apprécier les taux d’audiences des radios et télévisions, expliquer l’attitude des téléspectateurs et des auditeurs face à la publicité, identifier les attentes des citoyens à l’égard des radios et télévision en termes de contenus, à comprendre les comportements des téléspectateurs et auditeurs et à dresser la notoriété spontanée et assistée de chaque média.

Ces deux études ont concerné 14 chaines de télévision et 25 radios de Niamey.

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.

Commentaires