Le CSC rend public le rapport de monitoring semestriel, le rapport annuel 2015 de l'institution et les actes du colloque commémorant le 25ème anniversaire de l'instance de régulation de la communication au Niger

par Admin-csc

Le Conseil Supérieur de la Communication a rendu public le 10 février 2017 dans la salle de formations de la maison de presse trois documents :

- le Premier document est le rapport de monitoring sur l’accès des partis politiques, syndicats, associations et citoyens aux médias publics. Fruit du monitoring effectué par les services compétents du CSC, au cours du premier semestre de l’année 2016, ce rapport repose sur des fondements juridiques. En effet, le CSC a adopté la Délibération n°003/CSC du 12 Juin 2013, déterminant les modalités d’accès des citoyens, des associations et des partis politiques aux médias publics, qui elle-même trouve sa source dans la Constitution qui dispose que : « le CSC a pour mission d’assurer et de garantir la liberté et l’indépendance des moyens de communication audiovisuelle, de la presse écrite et électronique dans le respect de la loi". A ce titre, il veille d’une part au respect de la mission de service public conférée aux médias d’Etat ; et d’autre part, au respect de l’accès équitable et effectif des citoyens, des associations et des partis politiques aux moyens publics d’information et de communication. »
- le deuxième document est le Rapport d’activités du CSC au titre de l’année 2015. La publication de ce document se veut une exigence de la Loi n°2012-34 du 07 Juin 2012 sur le CSC, disposant en son article 50 que « le Conseil Supérieur de la Communication rend compte annuellement de ses activités au Président de la République, au Président de l’Assemblée Nationale et au Premier Ministre. Il rend public ses rapports d’activités».
- le troisième document porte sur la commémoration, le 04 novembre 2016, du 25ème anniversaire de l’instance de régulation qui s’est matérialisée à travers l’organisation d’un colloque international sur le thème :" 25 ans de régulation des médias au Niger, bilan, défis et perspectives."

La cérémonie qui a vu la participation de la ministre de la communication, du ministre en charge des relations avec les Institutions, des partenaires du CSC et plusieurs invités.

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.

Commentaires